Ford, investissement et emplois à Flat Rock, des utilitaires autonomes et un futur Transit Connect

En janvier 2018, Ford a annoncé un investissement de 11 milliards de dollars pour électrifier sa gamme d'ici 2023. 900 millions de cette enveloppe vont partir dans le sud-est du Michigan pour assurer la production de la prochaine génération de voitures électriques.

C'est Flat Rock qui va construire ces autos bâties sur une plateforme modulaire, elles sortiront après le SUV sportif électrique qui viendra de Cuautitlan, Mexique, et dont la commercialisation est prévue en 2020. Outre les 850 millions d'injectés, qui comprennent les fonds pour la prochaine Mustang, 900 emplois, une équipe supplémentaire, seront créés d'ici 2023. 3 400 personnes travaillent aujourd'hui sur ce site, lieu de naissance de la pony car et de la Lincoln Continental.

Plus proche de nous, un nouvel atelier, situé dans la même région, commencera à fabriquer des utilitaires hybrides, avec la technologie nécessaire à la conduite autonome et des intérieurs uniques, dès 2021. Ils pourront transporter des biens et des personnes.

Enfin, le futur Transit Connect sera assemblé à hermosillo, Mexique, en 2021, il restera disponible en version cargo et véhicule de trourisme.

Donald Trump, qui distribue facilement les bons (y compris pour lui) et les mauvais points sur Twitter, salue la décision de Ford, il déclare sur son réseau social favori "Grande nouvelle de Ford ! Ils investissent près de 1 milliard de dollars à Flat Rock pour la production automobile en plus d'un investissemt de 1 milliard de dollars dans une usine près de Chicago le mois dernier. Les entreprises reviennent aux USA, elles veulent être là où se passe l'action".

Via Ford, Twitter

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine