Carbon Motors, R.I.P.

La lente agonie de Carbon Motors, qui comptait lancer des véhicules de police turbo diesel, vient de prendre officiellement fin, la marque n'est plus. Un résultat guère étonnant pour qui suit l'actualité de ce constructeur depuis un peu plus deux ans. La présentation du SUV TX7 en décembre dernier n'aura été qu'un feu de paille qui n'aura pas trompé grand monde.

Il faut dire que les déboires financiers avaient commencé dès décembre 2011 avec une lettre ouverte du CEO William Santana Li demandant au DOE de lui donner une réponse quant à une demande de prêt de 310 millions de Dollars envoyée plus de deux ans auparavant.
Les Fédéraux réagiront 3 mois plus tard par une fin de non recevoir. Campagne électorale présidentielle sur fond de réduction des dépenses publiques et scandale de Solyndra ont certainement motivé cette cruelle décision.
En avril dernier Carbon Motors a disparu de Connersville, Indiana, qui devait assurer la production de la berline E7, préparant ainsi les esprits à une disparition désormais actée par un passage sous Chapitre 7.

Via Blogautomobile

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine