SSC Tuatara, feu d'artifice sur le banc

Voici un classique mais qui fait toujours son petit effet, des flammes qui sortent de l'échappement lors d'une décélération sur un banc. Dernière sportive à se prêter à l'exercice, la SSC Tuatara qui entend bien nous impressionner avec ses 1 350 chevaux (essence octane 91) ou 1 750 chevaux (E85) sortis d'un 5,9 litres V8 biturbo signé Nelson Racing Engines.

Outre le spectacle offert, la vidéo apporte surtout la preuve que le développement de la Tuatara arrive à son terme. Si le titre de première voiture "street legal" à dépasser les 300 mph ou 482,8 km/h lui échappe, elle reste en piste pour devenir la première voiture "stock" à franchir cette vitesse symbolique. Deux rivales tenteront de lui barrer la route, la Hennessey Venom F5 qui mise sur un gros 7,6 litresV8biturbo de 1 600 chevaux et la Koenigsegg Jesko qui sort la même cavalerie d'un 5 litres V8. N'oublions au passage pas Bugatti qui peut toujours s'inviter à la fête.

Aux dernières nouvelles, les deux Américaines tenteront leur chance d'ici la fin de l'année, le Suédois, peut-être plus prudent ou  réaliste, l'avenir le dira, ne donne pas de date précise de lancement de son missile (qu'importe, les 125 exemplaires prévus sont vendus).

SSC North America fait d'ores et déjà partie des 26 constructeurs qui peuvent s'enorgueillir d'un titre de "voiture de production la plus rapide au monde" du Guinness World Record grâce à sa Ultimate Aero qui a réalisé une moyenne de 256,14 mph ou 412,22 km/h.


Via SSC North America

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine