Américaines d'ailleurs, Ford Territory

Le Territory est à l'origine un SUV développé, produit et vendu par Ford Australie entre 2004 et 2016. Depuis le début de l'année, il est de retour mais n'a plus rien à voir avec son prédécesseur, il s'agit d'un véhicule 100% chinois, prioritairement pour la Chine.

La Chine, un eldorado automobile qui vire au cauchemar pour l'ovale bleu qui n'en finit plus de sombrer. Afin de se relancer au plus vite, et pour pas cher, le constructeur de Dearborn attaque le lucratif segment des SUV compacts en rebadgeant le Yusheng 330 de son partenaire local Jiangling. Calandre, feux et pare-chocs avant ainsi que les sorties d'échappement sont les seules différences entre les deux véhicules.

Le Ford Territory mesure 4,58 mètres (15,03 pieds) de long, 1,936 mètre (6,35 pieds) de large et 1,674 mètre (5,49 pieds) de haut, son empattement est de 2,716 mètres (8,9 pieds). Le poids oscille entre 1 520 et 1 610 kg (3 351 à 3 549 kg). 5 personnes peuvent prendre place à bord, le coffre cube de 420 à 1 120 litres (14,8 à 39,6 ft3).

L'équipement s'avère relativement basique en entrée de gamme, il comprend néanmoins deux airbags, l'ESC, l'aide au démarrage en côte, des LED diurnes et l'indicateur de pression des pneus. Dès le second niveau de finition, nous trouvons les airbags latéraux (pour les airbages rideaux, il faut encore monter d'un cran), la caméra de recul, l'éclairage matriciel à LED, l'aide au stationnement ou un rétroviseur anti éblouissement alors que l'écran tactile passe de 8 à 10 pouces. Le haut de gamme embarque le Ford Co-Pilot360 qui inclut les aides à la conduite que nous trouvons dans les pays occidentaux (AEB, BLIS, régulateur de vitesse adaptif, stationnement automatique, aide au maintien sur la voie).

Sous le capot se loge un 1,5 litre turbo de 140 chevaux et 225 nm ou 166 lbpi couplé au choix à une BVM6 (uniquement en finition de base) ou une boite CVT. Une hybridation légère est disponible sur le HDG, elle sera rejointe plus tard par une hybride rechargeable et une version électrique pure dont l'autonomie sera de 224 miles ou 360 km.

La partie châssis n'appelle pas de critique particulière, nous trouvons une suspension avant de type McPherson, une suspension arrière multibras, des freins à disques (ventilés à l'avant) et des jantes alliage qui vont de 16 à 18 pouces. Le Ford Territoty est peut-être un SUV mais il fait l'impasse sur la transmission intégrale, ce sera traction pour tout le monde.

Fin 2018, le Territory était présent au salon de l'auto de São Paulo, officiellement pour voir la réaction du public. Selon les infos qui circulent sur la toile, Ford pourrait annoncer sa commercialisation au Brésil très bientôt. Si cela se fait, d'autres pays d'Amérique du Sud devraient l'ajouter à leur catalogue.

Via Ford

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

People, Warren Buffett vend sa 2006 Cadillac DTS (MàJ le 21 février)

2022 GMC Sierra 1500