The Emperor de George Barris va être vendu aux enchères

Mi-août, Mecum Auctions mettra aux enchères à Monterey, Californie, The Emperor, un hot rod sur base de 1929 Ford A Roadster construit par George Barris, le père de la première Batmobile. Je vous propose de (re)découvrir cette jolie création.

Chuck Krikorian est un adolescent qui grandit à Fresno, Californie, à la fin des années 50. Le jeune homme commence à construire un roadster pour les courses de drag, celui-ci prend une carrosserie de 1929 Ford A, un châssis du même modèle de millésime 1931 et flanque sous le capot un 6 litres (365 ci) Cadillac dont la cylindrée est portée à 6,65 litres (406 ci). Alors qu'il vient à peine de modifier et de chromer le châssis, son beau-frère Richard Peters et son ami Blackie Gejeian arrivent à le convaincre de faire de son projet un show car, pas un engin pour la course.

Ces deux proches, qui ont déjà une petite notoriété dans le domaine de la customisation, arrivent surtout à persuader Krikorian de faire parvenir son bébé chez George Barris, à l'atelier Barris Kustom à Lynwood, qui finit le travail. The Emperor se reconnaît facilement à sa calandre en forme de coquille et ses phares au style particulier. Notons par ailleurs de nombreux chromes et une teinte bicolore rouge et blanche. L'intérieur, en vinyle blanc perle, est signé Eddie Martinez et le V8 Cadillac reçoit pas moins de 6 carburateurs, chromés, Stromberg 97.

The Emperor est prêt à temps pour participer au Oakland Roadster Show en 1960. Il remporte le prix AMBR cette année-là mais, hélas, sa peinture subit des dommages. Junior Conway, dont le nom est réputé dans le monde de la customisation, la refait. L'autre modification de taille opérée sur The Emperor depuis qu'il a empoché le prix AMBR concerne le moteur, reconstruit après que Blackie Gejeian ait mené l'auto jusqu'à 106 mph ou 171 km/hau Kingdon Dragstrip, un record dans la catégorie Street Roadster.

20 ans après sa naissance, Krikorian vend The Emperor à Gejeian, il est depuis resté chez lui ou dans sa famille. Les jantes (plus grosses et en acier chromé) ainsi que les pneus (avec inscriptions peintes en blanc) ont été changés et des ailes de moto placées au dessus de ceux-ci n'ont pu être conservées.

The Emperor fut en couverture de plusieurs magazines dont celle de Hot Rod Magazine en juillet 1960, et miniaturisé en jouet par Johnny Lightning. Mecum Auctions estime sa cote entre 300 et 400 K$.

Via Mecum Auctions

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine