Cadillac CT6 et Chevrolet Impala, sept mois supplémentaires à Detroit-Hamtramck

Nouveau rebondissement pour la Cadillac CT6, entre l'importer de Chine et la produire ailleurs après le 1er juin, GM a tranché pour le court terme, l'auto continuera d'être assemblée à Detroit-Hamtramck jusqu'en janvier 2020, soit un (premier d'une série ?) report de sept mois

Dans un communiqué, le constructeur indique vouloir équilibrer le calendrier de production et maintenir la disponibilité de technologies que seule la CT6 embarque comme le système de conduite semi-autonome Super Cruise ou le V8 Blackwing.

Ce mouvement permet au passage de sauver provisoirement la tête de la Chevrolet Impala qui continue sa carrière auprès de la Cadillac afin que l'usine continue de fonctionner de façon efficace, les deux autos partagent en effet une ligne de production. Notons néanmoins un petit changement, elle ne sera plus proposée qu'à la vente au détail. En revanche, la Buick Lacrosse et la Chevrolet Volt sont passées à la trappe le 15 février.

Que se passera-t-il après janvier 2020 à Detroit-Hamtramck ? Pour le moment, son statut n'est "pas attribué" et devrait faire l'objet d'âpres discussions entre GM et l'UAW-GM à l'automne, au moment où de nouveaux accords seront négociés pour les salariés.

Un mot sur Lordstown, et donc la Chevrolet Cruze, le site sera le premier à fermer le rideau malgré une petite rallonge d'une semaine, l'affaire est programmée pour le 8 mars.


Via GM

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Brèves du monde

Ram, Mike Manley veut un successeur au Dakota