Chevrolet Sonic, en sursis

Elle ne faisait pas partie de la charrette des berlines condamnées fin novembre par GM mais il n'en reste pas moins qu'une forte odeur de sapin plane autour de la Chevrolet Sonic. En effet, de multiple sources indiquent sa disparition du catalogue canadien.

Si l'affaire se confirme, alors la citdine ne sera officiellement plus vendue qu'aux USA, elle a en effet d'ores et déjà tirée sa révérence au Mexique, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et en Australie où elle était vendue comme Holden Barina.

Lancée à l'été 2011 comme modèle 2012, la Sonic a pour tâche de faire oublier l'Aveo dont les prestations sont, comment dire, pas au niveau des attentes de la clientèle, avec un argument très "MAGA", il s'agit de la seule auto de son segment assemblée aux USA, à Orion dans le Michigan. Elle connaît sa meilleure année en 2014 aux USA (93 518 unités), en 2013 au Canada (9 400 unités). Malgré son restylage à l'occasion du millésime 2017, ses ventes continuent de dévisser et deviennent même confidentielles, 20 613 livraisons (- 32%) chez l'oncle Sam, 3 757 (- 10%) au Canada (au 30 novembre) en 2018.

Le millésime 2019, déjà apuré avec la disparition du 1,8 litre atmosphérique, pourrait donc bien être le dernier. GM souhaite augmenter la production de la Bolt EV, sans parler de la Cruise AV, elle nous vient également de l'usine d'Orion, afin de satisfaire la demande mondiale et refaire les stocks aux USA, de quoi pousser la citadine vers une sortie définitive.

Via GM Authority, GCBC, GM

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019