1989-1990 Pontiac ASC-McLaren Turbo Grand Prix, youngtimer oublié

Vous recherchez un youngtimer américain pas cher, sympa et rare ? J'ai ce qui vous faut sous la main, il s'agit d'une 1990 Pontiac ASC-McLaren Turbo Grand Prix, aux enchères jusqu'à demain et dont le montant (qui ne grimpera probablement pas beaucoup) est actuellement de 4 600 dollars.

Le millésime 1988 voit l'apparition de la cinquième génération de Pontiac Grand Prix coupé. La voiture repose sur la plateforme W-body, qui survit jusqu'en 2016, elle partage de nombreux composants avec les Buick Regal, Oldsmobile Cutlass Supreme et, un peu plus tard, Chevrolet Lumina deux portes.
La Pontiac ne rate pas son entrée en scène puisqu'elle est élue voiture de l'année par Motor Trend, malgré son poussif 3,1 litres V6 de 130 chevaux qui motorise la SE.
Dès 1989, le public peut s'offrir une bien plus excitante ASC-McLaren Turbo Grand Prix. ASC-McLaren vient tout juste de travailler sur la mythique Buick Regal GNX pour GM mais nous lui devons également les Mustang et Capri 1984-1990 ASC/McLaren 5.0 SC coupé et cabriolet.
L'entreprise modifie le 6 pattes en profondeur. Un vilebrequin spécial est installé, le taux de compression est de 8.65, la pompe à huile est de plus forte capacité et le refroidissement de ce fluide amélioré. Surtout, nous trouvons un turbocompresseur Garrett T25 refroidi par eau et avec système Intercooler. Ainsi parée, la mécanique développe 205 chevaux à 4 800 tr/min et 298 nm ou 220 lb-pi à 3 200 tr/min, elle est couplée à une boite automatique à 4 rapports avec embrayage renforcé et convertisseur de couple.
Dans cette version, notre bien sage Grand Prix retrouve ses lettres de noblesse. La cavalerie permet à ce coupé de 3 500 livres ou 1 588 kg d'abattre le 0-60 mph ou 97 km/h en 7 secondes alors que la vitesse maxi est de 128 mph ou 206 km/h.
Le travail effectué ne touche pas que le moteur, loin de là. Ainsi, ces Grand Prix particulières se dotent d'ailes élargies, de parties avant et arrière totalement modifiées, de jantes alliage Cross-Lace 16 X 8 pouces et de prises d'air fonctionnelles sur le capot. Suspension et transmission sont recalibrées. Dedans, la planche de bord reste typique des produits GM de l'époque avec des boutons un peu partout, y compris sur le volant. Notons un écran couleur qui acceuille calendrier, montre et boussole animée.
Problème, tous ces changements ne sont pas gratuits. Ainsi la Turbo Grand Prix réclame une rallonge de 4 888 dollars en 1989 et de 5 236 dollars en 1990, ce qui nous amène à 25 560 dollars, environ 46 535 dollars d'aujourd'hui. Heureusement, l'équipement comprend l'ABS, l'affichage tête haute ainsi que les sièges (y compris derrière) et le toit ouvrant électriques. Les teintes se résument au Bright Red et Metallic Black. La clientèle n'adhère pas au concept à ce prix, moins de 3 500 Pontiac ASC-McLaren Turbo Grand Prix sont produites, étalées sur les deux millésimes 1989 et 1990.
Celle aux enchères jusqu'à demain est en bon état général (courroie et freins récents) alors si vous êtes intéressé, l'annonce est ici.
Via Hemmings, photos Via Bring a Trailer

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine