Fisker, mis en Orbite

Il y a quelques jours, Fisker teasait un véhicule dont la vocation était d'évoluer dans une catégorie qui n'existe pas encore. Difficile à croire tant le marché automobile est ultra-segmenté mais ce n'est pas totalement faux.

En effet, l'Orbit, c'est le nom de ce véhicule, est une navette électrique, connectée et autonome, rien que ça ! Henrik Fisker ajoute qu'il s'agit d'un transport public dont vous aimeriez prendre le volant. Comme le futur est demain, il annonce des livraisons dès octobre 2018.
Ce Fisker se distingue par une large surface vitrée, avec des infos sur la prochaine destination et le prochain départ indiqués à l'avant, et des formes qui font penser à un œuf étiré en longueur. Les jantes à cinq trous rappellent un peu celles d'Alfa Romeo et les feus arrière sont placés à la verticale.
À revoir !

Via Facebook (page Henrik Fisker)

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine