Chevrolet Camaro et Silverado, bientôt en Australie ?

Le 20 octobre, la Holden Commodore "made in Australia" sera stoppée, laissant ainsi la marque sans aucun V8, que des 4 et 6 cylindres, une première depuis 1968. Afin de combler ce trou, la décision aurait été prise d'importer la Camaro, sous logo Chevrolet, dès mi-2018.

Si le projet de vendre la pony car sur l'île-continent n'est pas nouveau, il était initialement prévu de ne le faire qu'en 2022 avec son changement de génération.
Holden Special Vehicles se chargera de placer le volant des Camaro australiennes à droite, puis elle seront envoyées chez une poignée de concessionnaires Holden triés sur le volet. En effet, du fait du côté artisanal de l'opération, la facture finale d'une SS devrait être supérieure de 20 K$ locaux, environ 15 680 dollars US, à celle d'une Mustang GT sortie d'usine. Autre inconvénient, impossible d'en produire beaucoup, il  n'y en aura pas plus de 1 000 exemplaires par an. En revanche, et contrairement à d'autres HSV, il est prévu de maintenir la garantie constructeur, ouf, et en plus, cela pourrait créer 50 emplois d'ouvriers (200 au total). Outre la SS, le catalogue devrait inclure la ZL1 1LE.
Si vous êtes plutôt  branché pick-ups, le Silverado sera également de la partie, toujours avec une conversion pour la conduite à gauche par HSV. Sa date d'arrivée n'est pas stipulée.
Ces deux modèles badgés Chevrolet posent néanmoins une question, ne jouent-ils pas le rôle du loup dans la bergerie qui finira par manger l'agneau Holden ? C'est possible à moins que GM ne joue la carte des voitures de niche comme il le fait en Europe pour laisser sa marque australienne survivre comme généraliste. Soyons honnêtes, la disparition de Holden est régulièrement évoquée et Mary Barra ne fait pas dans le sentiment, la vente d'Opel à PSA en est une preuve parmi d'autres.

Via News.com.au

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo