Ces Américaines qui nous quittent en 2015

La fin de l'année approche, il est donc temps de faire la traditionnelle rubrique nécrologique des Américaines qui nous quittent en 2015 (je parle de millésime et pas d'année calendaire). Si la liste des décès étaient relativement fournie en 2014, elle se montre cette fois-ci beaucoup plus mince (mais devrait regrossir en 2016) puisque seuls trois véhicules passent à la trappe.

- Le premier est la CTS-V coupé qui s'est offerte une dernière série limitée à 500 exemplaires en attendant l'ATS-V coupé qui a pris sa relève, même si elle laisse deux cylindres et une centaine de chevaux de côté. La 2016 CTS-V ne se décline qu'en berline 4 portes, le break n''ayant pas non plus été reconduit.
- Le deuxième est la Lincoln MKS qui va partir au profit de la Continental dont la version "stock" sera présentée à Détroit. Après une relativement bonne année 2009, surtout compte tenu de la situation économique du moment, où elle a séduit 17 174 clients, ses ventes n'ont jamais cessé de baisser (sauf en 2012) et le restylage opéré pour le millésime 2013 n'y changera rien. Depuis janvier, elle n'a séduit que 6 406 personnes (- 11%).
Le dernier est le Ram C/V (Cargo Van) qui laisse sa place au ProMaster City. Autrefois vendu sous logo Dodge, il s'agit d'un Grand Caravan transformé en fourgonnette, il est devenu Ram lors du millésime 2012. Il a séduit 691 clients en 2011; 7 075 en 2012 (première année pleine de commercialisation); 8 900 en 2013; 11 311 en 2014 et 3 184 (sa production a cessé cet été, peut-être même avant du fait de la fermeture de son site d'assemblage l'hiver dernier) en 2015 au 30 novembre. Ce van est animé par un 3,6 litres V6 de 283 chevaux couplé à une BVA6.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine