Tesla Model S, l'Allemagne résiste

La Tesla Model S est en passe, si ce n'est déjà fait, de devenir une automobile culte dans la plupart des marchés où elle est proposée. Elle rencontre un joli succès à domicile (surtout en Californie) et dans certains pays auropéens comme les Pays-Bas ou la Norvège mais elle ne réussit pas à s'imposer en Allemagne, terre d'Audi, BMW, Mercedes et Porsche.

Sur les huit premiers mois de l'année, la voiture électrique de luxe n'a séduit que 958 Teutons selon le KBA, l'organisme que recense les immatriculations locales. À titre de comparaison, Mercedes a écoulé 5 149 Classe S sur la même période. Hélas, les choses ne semblent pas vouloir s'arranger pour le constructeur de Palo Alto si nous en jugeons par la fréquentation de son stand, où le Model X est absent, au salon de l'auto de Francfort.
Les raisons de cet échec sont tout d'abord le comportement du consommateur allemand qui serait lent à adopter de nouveaux produits (comprendre des VE) et qui privilégie ses marques nationales, ensuite par le fait que Tesla ne compte pas étendre son réseau de Superchargers sur place.
À plus long terme, les choses risquent de se compliquer, Audi, Porsche et BMW ayant annoncé, concrètement ou sous forme de déclaration, tous les trois des projets à Francfort.
Reste que 958 ventes en Allemagne, Cadillac en rêverait sur une année.

Via The Detroit News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo