Une Guldstrand GS90 coupé au Riverside International Auto Museum (RIAM)

Cet après-midi, je suis allé visiter le Riverside International Auto Museum (RIAM) situé dans la ville du même nom en Californie. Si vous aimez les Maserati et que vous passez dans le coin, sachez qu'ils ont une impressionnante collection de la prestigieuse marque italienne. Côté voitures américaines, quasiment rien à signaler, j'y allais pour voir une Vector (qui devait être prêtée puisqu'elle n'y est plus) mais je suis finalement tombé sur encore plus rare, une Guldstrand GS90 Coupé.

Si vous regardez bien la voiture, vous devinerez qu'elle est basée sur une Corvette C4 puisqu'elle conserve un logo flanqué sur la grille de bouclier avant et la planche de bord (avec une plaque spécifique comme il se doit). En revanche la carrosserie est entièrement custom, à l'exception des rétros et du pare-brise repris de la Chevy.
Sous le capot nous trouvons le 5,7 litres de la ZR-1, c'est elle qui sert plus précisément de base à cette GS90, boosté à 475 chevaux et 569 nm après être passé chez D.K. Motorsports. Les suspensions sont revues par Guldstrand et le toit, targa à l'origine, devient rigide.
Malheureusement Dick Guldstrand, ancien pilote recyclé en carrossier, est trahi par GM. La distribution devait se faire par le réseau Chevrolet mais le deal est finalement annulé par le constructeur. Ajoutez à cela un tarif franchement salé, 206 208 dollars (72 208 dollars pour une ZR-1 + 134 500 dollars de préparation), et vous comprendrez que seuls 6 exemplaires furent fabriqués, tous en 1994, dont celui qui était exposé au RIAM.
Selon Lingenfelter, la Guldstrand GS90 coupé boucle le 0-60 mph en 4,6 secondes et lle 1/4 de mile en 12,9 secondes à la vitesse de 114 mph ou 183 km/h.
Sinon voici une 2006 Ford GT et deux Corvette C1 de course, les seules autres américaines présentes hors IndyCars.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo