Fisker, le DOE vend au plus offrant

A l'instar de ce qu'il vient de faire pour VPG, le DOE va se débarrasser de Fisker dont il détient la dette de 168 millions de Dollars en le mettant en vente aux enchères. Si vous êtes intéressé pour reprendre le constructeur d'Anaheim, préparez un chèque pour le 11 octobre prochain. Le dindon de la farce dans l'histoire risque d'être le contribuable américain.

En effet, il n'est nullement obligé d'aligner 168 millions minimum pour prendre le contrôle de Fisker et au vu des montants proposés par les différents candidats intéressés, qui tournent à 25 K$, la perte risque d'être sévère.
Pas le choix néanmoins selon les dires du directeur exécutif des programmes de prêts du DOE Peter W. Davidson, il s'agit de la moins pire meilleure solution pour récupérer un maximum d'argent.
Attention car il existe quand-même une contrainte pour le potentiel acquéreur : il faut que l'ingénierie comme la production à venir soient américaines.
Fritz AG Nol, Bob Lutz, Geely, Wanxiang, Dongfeng et peut-être d'autres ont témoigné leur intérêt pour Fisker mais beaucoup étaient calmés par les conditions financières du DOE...Les cartes sont désormais rebattues.

Via Detroit News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine