Américaines d'ailleurs, 2019 Ford Puma

Originellement, la Ford Puma est un petit coupé sorti à la fin des années 90, il revient aujourd'hui chez Ford Europe sous la forme d'un SUV compact qui partage toutefois un point commun avec son aïeul, il repose sur une plateforme de Fiesta (quatrième et septième génération).

Dehors, le style se veut dynamique et épuré, avec des phares dont la signature lumineuse puise son inspiration chez la supercar GT. La ST-Line adopte un look plus sportif avec des jantes alliage noires (17, 18 et 19 pouces), des éléments de carrosserie spécifiques et une suspension sport. Dedans, nous trouvons un volant à méplat avec surpiqûres rouges, un pédalier sport, un levier de vitesse en alu et un plafond noir. Si vous préférez le chrome alors la Titanium fera votre affaire. Dix teintes sont disponibles, il s'agit des Bleu Abysse, Blanc Glacier, Rouge Racing, Gris Solar, Noir Agate, Rouge Lucid, Gris Matter, Bleu Island, Gris Magnetic et Blanc Metropolis.

Le Puma passe au numérique avec un écran LCD haute définition (1920 X 720 pixels) de 12,3 pouces (série sur ST-Line) et un écran tactile de 8 pouces qui abrite SYNC 3. Une recharge sans fil de smartphone est également prévue. La 4G FordPass Connect permet de brancher 10 appareils.

Vous dire qu'un SUV, même compact, il mesure 4,19 mètres (13,75 pieds), se montre plus pratique qu'un coupé (que plus personne n'achète de toute façon) revient à enfoncer une porte ouverte mais le Puma insiste sur ce point avec un coffre de 456 litres (16,10 ft3) qui comprend la MegaBox, sous le plancher à la place de la roue de secours, de 80 litres (2,82 ft3), elle  peut accueillir deux sacs de golf à la verticale. Un revêtement résistant et un bouchon de vidange permettent un nettoyage à eau. Même topo pour les sièges dont le tissu est amovible et lavable.

Les équipements de sécurité sont les suivants : Co-Pilot360 (12 capteurs ultrasons, 3 radars, 2 caméras), régulateur de vitesse adaptif avec stop/start et maintien sur la voie, AEB avec prévention de collision, BLIS, Active Park Assist, caméra grand angle (vision 180°), feux automatiques, freinage automatique post-collision et aide d'évitement d'urgence.

Le Puma est animé par un 1 litre Ecoboost de 125 ou 155 chevaux couplé à une hybridation légère (mHEV) qui comprend un alterno-démarreur de 11,5 kW et une batterie de 48 volts qui se recharge lors des phases de décélération. Ce système permet non seulement une meilleure consommation (9% dans les phases d'accélération) mais aussi de gagner jusqu'à 50% de couple supplémentaire à bas régime. La conso WLTP s'établit à 5,4 l/100 km (43,5 mpg) dans les deux cas pour des rejets de CO2 quasiment identiques (123 et 124 g/km).

En 2020, le Ford Puma, produit en Roumanie à Craiova, proposera deux versions non hybridées, soit avec l'Ecoboost de 125 chevaux couplé à une boite à double embrayage et sept rapports, soit avec un EcoBlue (diesel) de 120 chevaux. L'ovale bleu n'annonce pour le moment son nouveau SUV qu'en Europe, le programme One Ford d'Alan Mulally (en gros, proposer les mêmes voitures partout) fait définitivement partie du passé. Dommage, il ne ferait pas tâche dans la gamme nord-américaine.



Via Ford

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019