2020 Lincoln Aviator, bien plus puissant mais pas plus gourmand que ses rivaux

L'EPA vient de publier la consommation du 2020 Lincoln Aviator dans sa version non hybridée. L'auto, animée par un 3 litres V6 biturbo de 400 chevaux et 542 nm ou 400 lb-pi couplé à une boite automatique à 10 rapports, s'avère finalement sobre par rapport à ses rivaux, explications.

En 4X2, tablez sur (ville, conduite mixte, autoroute) 18; 21 et 26 mpg ou 13,07; 11,2 et 9,05 l/100km. Avec quatre roues motrices, nous obtenons 17; 20 et 24 mpg ou 13,84; 11,76 et 9,8 l/100 km.

La BMW X5 xDrive 40i (d'office en 4X4) fait légèrement mieux, 22 mpg ou 10,69 l/100 km, grâce à une consommation urbaine mieux maîtrisée (l'autoroutière est identique), l'Audi Q7 (elle aussi en 4X4) affiche des valeurs équivalentes (un peu plus sobre enn ville, un peu plus gourmande sur autoroute, pareil en conduite mixte), quant au Cadillac XT4, les chiffres sont exactement les mêmes.

Oui mais voilà, comme je le signale plus haut, le Lincoln développe 400 chevaux, il faut s'en contenter de 329 avec l'Audi, 335 avec le BMW et...310 pour le XT6. Même domination niveau couple avec, pour les rivaux de l'Aviator, les valeurs  suivantes: 441 nm ou 325 lb-pi (Q7), 447 nm ou 330 lb-pi (BMW) et 373 nm ou 271 lb-pi (Cadillac).

Cerise sur le gâteau, le 2020 Lincoln Aviator obtient ses résultats avec de l'essence ordinaire, ce qui n'est pas le cas des deux SUV allemands qui carburent à la premium, ce qui fait que son budget annuel essence (en 4X4) reste en moyenne plus bas de 250 dollars que celui du BMW, toujours selon l'EPA.

Via EPA

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine