V8 Blackwing : Cadillac il est, Cadillac il restera

"Il faudra me passer sur le corps", voici la réponse fournie par Steve Carlisle, le patron de Cadillac, lorsqu'il lui est demandé si le 4,2 litres V8 biturbo Blackwing de la marque pourrait être partagé avec les cousins Chevrolet, Buick ou GMC. Ceux qui voyaient par exemple ce moteur animer la future Corvette C8 avaient tords.

Ce 8 pattes est aujourd'hui disponible sur la bouillonnante 2019 CT6-V (qui vient de prendre 4 000 dollars d'augmentation par rapport aux premiers 275 exemplaires mis en vente), dans une version de 550 chevaux et 850 nm ou 627 lb-pi, et sur la 2019 CT6 Platinum (en option) qui affiche 500 chevaux et 750 nm ou 553 lb-pi. Dans tous le cas de figure, la mécanique est couplée à une boite automatique à 10 rapports.

À défaut d'être partageur avec les autres, Cadillac va probablement installer son Blackwing sous le capot de quelques unes de ses futures nouveautés. Il se murmure que la prochaine génération d'Escalade y aura le droit et je mettrais bien un petit billet sur la probable CT5-V, à moins que le Small Block, au tempérament plus trempé, lui soit préféré. Une potentielle CT4-V, la CT4 "classique" sera dévoilée d'ici la fin de l'année, apparaît être également une bonne candidate.

Pour en revenir vite à la Corvette, la rumeur d'un partage n'était pas fondée sur n'importe quoi dans le mesure où le V8 Blackwing est fabriqué, à la main, à Bowling Green, l'antre de la supercar de Chevrolet.


Via Motor Trend

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Brèves du monde