Buick Lacrosse, sortie de route

La troisième génération de Buick Lacrosse (la seconde comme HDG de la marque) tire sa révérence en Amérique du Nord (elle reste produite en Chine et va même bénéficier d'un restylage) sans être remplacée. Sa production a cessé le 15 février sur le site de Detroit-Hamtramck lui-même condamné.

Présentée à Los Angeles en 2015, uniquement avec un 3,6 litres V6, la Lacrosse est commercialisée au début de l'été 2016. Un an plus tard, le modèle 2018 voit le retour du système eAssist, une hybridation légère, mais la situation se tend déjà, des rumeurs circulent sur la toile selon lesquelles GM voudrait sacrifier 6 berlines, dont toutes celles assemblées à Detroit-Hamtramck, en clair, la grande Buick comprise. Néanmoins, la marque aux trois boucliers fait la sourde oreille et continue de d'élargir la gamme avec l'apparition de la griffe Avenir fin 2017.

Hélas, les Américains boudent les grandes routières et les ventes de la Lacrosse ne cessent de décliner, entre 2015, dernière année pleine de la précédente génération, et 2018, elles passent de 42 035 (51 468 en 2014) à 15 527 unités. Les chiffres s'avèrent cruels, la voiture n'a pas trouvé sa clientèle et se voit donc sacrifiée sur le nouveau continent après même pas trois ans de carrière.

Via GM

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?