La nouvelle Lincoln Continental fait ses premiers pas

Les portières "suicide" sont en quelque sortte la marque de fabrique des Lincoln Continental des années 60. Le blason premium du groupe Ford va-t-il revenir à cette formule ? C'est en tout cas ce que suggère un teaser publié sur sa page Facebook.

Au début du printemps dernier, Lincoln aurait fait part de cette volonté devant un parterre de concessionnaires présents au NADA 2018 (la grande messe annuelle de la profession). Depuis, les rumeurs suggéraient plutôt un enterrement de la grande berline après le millésime 2020 même si un porte-parole rappelait son importance au sein de la gamme.

Si nous tenons compte de tout ceci, nous pouvons miser sur une stratégie que suit la marque depuis quelques années, présenter une nouveauté sous forme de concept (le NAIAS approche) puis sa forme définitive environ 18 mois plus tard (pourquoi pas New York 2020 voire à nouveau Détroit puisque ce sera en juin). Si les choses se déroulent ainsi, la prochaine Continental sera en concession au second semestre 2020 comme modèle 2021, ce qui colle avec le caldendrier de fin de carrière de l'actuelle génération.

La Lincoln repassera sans aucun doute à la propulsion en reprenant la nouvelle plateforme de l'Aviator. Le 3 litres V6 biturbo et le système hybride rechargeable lui seront également empruntés. Il s'agirait également d'une bonne occasion de remettre un V8 dans la gamme, il n'y en a plus depuis l'arrivée du 2015 Navigator, il n'est pas interdit de rêver.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019