Pourquoi Cadillac a-t-il développé un nouveau V8 ?

Le temps où chaque division de GM développait ses propres moteurs est révolu, les notions d'économie d'échelle et de rentabilité ont mis un terme à cette pratique il y a déjà plusieurs décennies. Dans ce contexte, comment Cadillac a-t-il obtenu l'autorisation de développer un 4,2 litres V8 rien, pour le moment, qu'à lui ?

Jordan Lee, directeur de l'ingénierie de ce moulin, fournit l'explication suivante,"Développer un tout nouveau moteur était la meilleure voie pour obtenir le raffinement et la puissance que nous recherchions". Notre homme ajoute que ce 8 pattes "privilégie le couple par rapport à la puissance maximale". En retraduit, comme la CT6 est plus grosse, plus lourde et plus luxueuse que la CTS, il lui fallait une mécanique qui corresponde à ses caractéristiques et à sa personnalité.

Résultat des courses, ce 4,2 litres biturbo développe 500 chevaux et 750 nm ou 553 lb-pi ou 550 chevaux et 850 nm ou 627 lb-pi pour la CT6 V-Sport. Plus important ici, 90% du couple est disponible sur une plage qui va de 2000 à 5200 tr/min. Vous l'aurez compris, contrairement au 6,2 litres Small Block au caractère bien trempé (son, performances), celui de la CTS-V, souplesse est ici le maître mot.

Ce V8 est en quelque sorte le successeur du fameux Northstar, le plus souvent associé à Cadillac (Pontiac et Buick l'ont néanmoins utilisé pour des versions sportives de leurs familiales), qui débuta sa carrière sous le capot de la 1993 Allante pour la finir sous celui des 2011 STS et DTS.

Via Popular Mechanics

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine