Brèves du monde

Quoi de neuf chez les marques et constructeurs américains dans le monde cette semaine ? Pour résumer, ça bouge pas mal chez GM et Ford, en revanche l'encéphalogramme reste plat chez FCA et Tesla. Voyons tout ceci en détail.

- GM : Le Cadillac XT4 sera dans les concessions mexicaines d'ici la fin de l'année et apparaît sur les sites média européen et moyen-oriental de la marque, ce qui signe sa prochaine arrivée sur ces deux marchés. Le Chevrolet Orlando est maintenant disponible en Chine, il se décline en quatre niveaux de finition. Ce crossover, qui offre 5 + 2 places, est animé par un moteur à double injection et stop-start qui développe 161 chevaux et 230 nm ou 170 lb-pi, il est couplé à une BVM6 ou une BVA6. La conso annoncée est de 6,7 l/100 km (35 mpg). En Russie, le développement du successeur du Chevrolet Niva est suspendu pour "plusieurs raisons objectives" annonce GM-AvtoVAZ. Nicolas Maure, le président du conseil d'administration de la coentreprise, explique que celle-ci est bénéficiaire et que le remplacement de ce 4X4 peut attendre. Que les clients locaux se rassurent, il continuera d'évoluer même s'il convient d'avoir en tête que sa base soviétique date de 1977. Sur les 8 premiers mois de l'année, il s'est écoulé en 18 456 exemplaires, ce qui en fait le numéro 19 du marché. Nous apprenons au passage que Cadillac n'a vendu que 676 autos sur la même période, soit une baisse de 22%.
- Ford : La Ka obtient trois étoiles pour la protection des adultes et quatre étoiles pour celle des enfants au Latin NCAP. La version testée, une SE, est dotée de deux airbags, de l'ABS et de fixations ISOFIX. Les Titanium et Freestyle ont 6 airbags et l'ESC. L'usine de Pacheco, Argentine, fêtait ses 57 ans le 21 septembre, les Ranger et Focus y sont assemblés. Les ventes de l'ovale bleu progressent de 13% en Europe en août, 82 800 automobiles, mais sa part de marché baisse de 0,7 points à 6,4%. Notons deux records pour les EcoSport (8 300 unités, + 98%) et Kuga (10 300 unités, + 13%). Les visiteurs du salon des véhicules utilitaires d'Hanovre peuvent découvrir deux nouveautés. Tout d'abord, le Transit 2T fait évoluer son style avec une nouvelle calandre et un boucler avant redessiné. Les versions HDG adoptent des feux de route bi-xénon et des feux de jour à LED. La planche de bord change également et peut recevoir un écran tactile 8 pouces. Notons par ailleurs un nouveau 2 litres diesel EcoBlue (jusqu'à 7% plus sobre), une nouvelle déclinaison de 185 chevaux et 415 nm ou 306 lb-pi, une direction assistée électrique, une hybridation légère, un sélecteur de mode de conduite (Eco, Faible Adhérence, Sable/Boue pour les modèles 4x4, remorquage) et diverses aides à la conduite. Ensuite, le Transit Custom PHEV (hybride rechargeable) se montre dans sa version définitive. Il offre une autonomie de 50 km (31 miles) en mode électrique et 500 km (311 miles) au total. Le mode EV Auto est celui par défaut, le mode EV Now utilise la batterie jusqu'à ce qu'elle soit vide alors que le mode EV Later préserve la charge pour une utilisation ultérieure. Pour la recharge, comptez 5 heures sur une prise domestique 240 V 10A, 3 heures sur une prise 240V 16A ou 32A. Ford teste sur route ouverte en Chine la technologie C-V2X. En gros, l'auto "communique" avec son environnement (infrastructures, piétons, véhicules). Finissons avec une indiscrétion, un sticker officiel indique que la 2019 Focus ST sera animée par un 2,3 litres Ecoboost.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?

Brèves du monde