Chevrolet, des berlines à gogo

Ford ne vendra plus de berlines en Amérique du Nord d'ici deux ans alors que l'offre de FCA se limitera probablement à la seule Dodge Charger, toujours sur la plateforme LX. De son côté, GM ne compte pas du tout suivre ses deux confrères et nous en donne la raison.

Steve Majoros, directeur marketing des berlines, coupés, cabriolets et multisegments, explique que ce marché représente encore 4 millions de ventes par an, ce qui n'est quand même pas rien. De plus, cela permet aux consommateurs de venir facilement  chez GM par leurs entrées de gamme (parce qu'une berline, c'est toujours moins cher qu'un SUV équivalent).

Ford et FCA abandonnent les berlines et le font bruyamment savoir ? Tant mieux selon notre homme, en effet, ces constructeurs offrent à Chevrolet une occasion inespérée de gagner de nombreuses parts de marché. Du coup, la marque continuera d'investir sur quasiment tous les segments (de la citadine à la grande routière) mais avec une attention particulière pour les compactes et les familiales qui représentent encore une vente automobile sur cinq chez l'oncle Sam, un niveau qui ne devrait pas tomber plus bas selon Majoros.

Cette stratégie sera visible dès cet automne avec le restylage des Spark, Cruze et Malibu. Concernant cette dernière, la nouvelle finition RS, placée entre les LS et LT, au look dynamique devrait représenter 20% des ventes de ce modèle qui mise aussi sur une nouvelle boite CVT couplée au 1,5 litre pour gagner en consommation d'essence (de 34 à 36 mpg ou de 6,91 à 6,53 l/100 km sur autoroute).

Via Automotive News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine