Sportives en voie de disparition, Cadillac CTS-V

La Cadillac CTS-V ou la quintessence de la sportive américaine typique, gros V8 à compresseur (de 1,7 litre) surpuissant, roues arrière motrices et tarif contenu par rapport à ses rivales allemandes. Cerise sur la gâteau, sa technologie dédiée à la conduite.

La CTS-V emprunte son 6,2 litres LT4 à la Chevrolet Corvette Z06 en le dégonflant très légèrement, il développe ici 640 chevaux à 6400 tr/min et 855 nm ou 640 lb-pi à 3600 tr/min. Cette mécanique est obligatoirement couplée à la boite automatique à 8 rapports 8L90 avec palettes au volant.

Cette sportive affiche un poids de 4141 livres ou 1878 kg, ce qui reste finalement raisonnable pour une auto de cette taille. Pour arriver à ce résultat, elle recourt à une plateforme assez légère mais aussi à un capot en fibre de carbone qui peut se compléter par un package fibre de carbone (séparateur avant plus agressif, garniture de ventilation de capot, diffuseur arrière, jupe latérales en composite, aileron en fibre de carbone apparente).

Les performances sont de premier ordre, l'Américaine abat le 0-60 mph ou 96 km/h en seulement 3,7 secondes et atteint la vitesse de 200 mph ou 322 km/h.

Pour passer la puissance au sol, la CTS-V voit la rigidité de sa structure améliorée de 25% par rapport à ses plus sages sœurs, elle se dote en outre d'un différentiel à glissement limité électronique, d'un Launch Control et de la fameuse suspension Magnetic Ride de troisième génération qui "lit" la route plus de 1000 fois par seconde. Pour freiner ce missile, Brembo fournit un système composé de disques de 39 cm ou 15,3 pouces avec étriers à 6 pistons à l'avant et de disques de 36,5 cm ou 14,3 pouces avec étriers à 4 pistons à l'arrière.

Kit aérodynamique, jantes de 19 X 9,5 pouces (devant) et 19 X 10 pouces (derrière) en aluminium ou badging spécifique font de cette CTS-V une auto facilement identifiable. L'habitacle se veut luxueux mais trois options paraissent indispensables : Les sièges Recaro réglages sur 16 positions, le volant et le levier de vitesse en suédine ainsi que le Performance Data Recorder pour enregister vos chronos.

La 2018 Cadillac CTS-V est à vous à partir de 87 490 dollars, une BMW M5 réclame 102 700 billets verts au minimum. D'ici un an, Cadillac doit présenter sa CT5 qui remplacera à la fois l'ATS et la CTS, espérons qu'elle aura le droit à une V-Series.
Via Cadillac

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?

Brèves du monde