Chevrolet Cruze, l'usine de Lordstown dans la tourmente ?

L'usine de Lordstown, Ohio, qui assemble les Chevrolet Cruze, va t-elle fermer ses portes ? Sherrod Brown, sénateur démocrate de l'État, s'en inquiète vivement suite à une discussion téléphonique qu'il a eu le mois dernier avec la patronne de General Motors Mary Barra.

Brown, qui demandait des explications sur la décision du constructeur de supprimer une des trois équipes de travail du site, explique que son interlocutrice a purement et simplement refusé de lui assurer que ce complexe avait un avenir.
Notre homme n'a au passage pas oublié de réclamer des explications sur la décision de construire le Chevrolet Blazer au Mexique et pas à Lordstown, la réponse fut laconique, c'est trop cher, malgré la récente réforme fiscale favorable aux entreprises.
Soulignons au sujet de ce dernier point que la Cruze repose sur la plateforme D2XX alors que le Blazer utilise la C1XX des GMC Acadia et Cadillac XT5. En clair, il faudrait totalement réoutiller l'usine.
Brown déclare avoir discuté de la situation avec le président Donald Trump, ce dernier assure qu'il n'était pas au courant de ce qui se passait mais maintenant qu'il le sait, Barra doit se préparer à quelques tweets ravageurs. Contacté sur ce dossier, GM ne commente officiellement pas les discussions qui ont lieu avec des responsables politiques

Via 33WYTV ABC

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile