Dodge Challenger SRT Demon HPE 1000, le Démon, signé Hennessey, qui pousse le plus fort

Avril 2017, Dodge lève le voile sur sa Challenger SRT Demon, un dragster "street legal" capable de boucler le 1/4 de mile ou 400 mètres en 9,65 secondes à 140 mph ou 225,3 km/h. La semaine dernière, Hennessey a fait encore mieux avec un exemplaire équipé du pack HPE 1000.

Celui-ci consiste pour l'essentiel à remplacer le compresseur de 2,7 litres d'origine par un plus gros qui cube 4,5 litres. Ligne d'échappement, admission d'air, boitier papillon, pompe à injection et injection font également l'objet d'améliorations.
Au final, la Demon passe de 840 chevaux, avec l'ECU pour la course, à 1 035 chevaux, le couple bondit quant à lui de 1 044 nm ou 770 lb-pi à 1 285 nm ou 948 lb-pi, soit davantage que les 1 269 nm ou 935 lb-pi du 2018 Ford Super Duty Power Stroke turbo diesel. Hennessey estime la puissance aux roues arrière à environ 880 chevaux.
C'est bien gentil mais qu'est-ce que ceci nous donne à l'arrivée ? C'est simple, ainsi armée, la muscle car boucle le 1/4 de mile en 9,14 secondes à 152 mph ou 244,62 km/h. Le 0-60 mph ou 97 km/h tombe de 2,3 secondes à 1,9 seconde, autant dire que vous aurez la Demon qui accélère le plus fort et ça tombe bien puisqu'il s'agit de sa raison d'être.
Dépêchez-vous si l'affaire vous intéresse, le Texan ne fera que 50 HPE1000 dans la mesure où Dodge lui-même limite la production de la version "stock" à 3 000 unités pour les USA (300 de plus pour le Canada). Ce pack comprend un badging spécifique, des plaques numérotées, des tapis de sol premium et une garantie de 1 an ou 12 000 miles (19 312 km).

Via Hennessey

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?