Ford ne passera pas la neuvième comme GM

Il y a cinq ans, Ford et GM signaient un accord pour le partage en commun de deux boites automatiques, l'une à neuf rapports pour les tractions développée par le géant de Détroit, l'autre à 10 rapports pour les propulsions en provenance de Dearborn. Finalement, l'ovale bleu se passera de la transmission de son confrère.

Le porte-parole de Ford Mike Levine déclare que "le faible gain en consommation ne justifie pas le poids et le coût supplémentaires d'un autre rapport".
En lieu et place de cette boite automatique à 9 rapports, Ford préfère en utiliser plusieurs qui en comptent 8, l'une reste toutefois dérivée de celle de GM. La seconde est en gros la BVA6 développée par les deux constructeurs suite à un accord passé en 2002 à laquelle sont ajoutés deux vitesses, elle équipe les modèles sportifs comme le Edge ST ou le futur Nautilus V6. Une troisième BVA8 est prévue pour les petits moteurs avec peu de couple.
Ford a t-il vraiment raison lorsqu'il affirme qu'une BVA9 n'apporte (presque) rien par rapport à une BVA8 ? Le marché jugera l'affaire au niveau marketing mais en ce qui concerne le gain de consommation, les chiffres montrent que c'est juste. Par exemple, la 2017 Chevrolet Malibu est passée de 8 à 9 rapports, elle n'a gagné qu'1 mpg sur autoroute, de 32 à 33 mpg ou 7,35 à 7,13 l/100 km. Chez Buick, le 2019 Envision 2 litres turbo vient de passer de 6 à 9 rapports, bilan, sa consommation autoroutière perd 1 mpg, de 26 à 25 mpg ou 9,04 à 9,41 l/100 km. GM ne s'attarde d'ailleurs pas sur le potentiel supplément de sobriété de sa boite, il préfère vanter des passages de rapports plus souples et de meilleures accélérations.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile