Chevrolet Express et GMC Savana, ils refusent de partir

Récemment, Ford indiquait que le vénérable E-Series, dans ses versions fourgonnette tronquée et châssis nu, continuerait tranquillement sa carrière aux côtés d'un nouveau Transit. Si vous aimez ces vans qui défient les lois de l'évolution, bonne nouvelle, la retraite pour les Chevrolet Express et GMC Savana, c'est pour dans longtemps.

Selon plusieurs sources, celle-ci n'aura pas lieu avant 2023, voire 2025 si nécessaire. Sortis en 1995, ces véhicules reposent alors sur la plateforme GMT 600. En 2003, ils sont restylés et la plateforme GMT 610 est modernisée. Depuis cette date, pas grand chose d'extraordinaire à signaler sauf le récent 2,8 litres turbo diesel en lieu et place du 6,6 litres LGH. En clair, si les Express et Savana partent en 2023, ce sera après 20 ou 28 ans, tout dépend où vous situez votre curseur, de bons services. Relativisons un petit peu, la plateforme du E-Series date carrément de 1974.
L'offre en essence est assurée par un 4,3 litres V6 à injection directe de 276 chevaux et 404 nm ou 298 lb-pi, deux 6 litres V8 Vortec de 341 chevaux sont disponibles, l'un, à injection électronique, est compatible au E85, l'autre au GNV/GPL. Le diesel ne développe que 181 chevaux mais son couple de 500 nm ou 369 lb-pi est quasiment identique à celui des 8 pattes (506 nm ou 373 lb-pi). Ces vans sont disponibles en fourgonnette tronquée, en version cargo et comme véhicule de tourisme (de 12 à 15 passagers).
La petite histoire ne dit pas si les Express et Savana, identiques aux badges près, auront le droit à un second restylage ni par quoi ils seront remplacés, s'ils sont remplacés. Néanmoins, les ventes américaines se stabilisent autour de 85 000 unités par an depuis trois ans et comme ils sont rentabilisés depuis longtemps, autant les laisser au catalogue.
Via GM Authority

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile