Lincoln Continental, condamnée à mort ?

L'actuelle génération de Lincoln Continental, la dixième, sera aussi la dernière selon plusieurs sources anonymes. En effet, le groupe Ford jette l'éponge et ne compte pas remplacer sa grande berline âgée de seulement 18 mois. Trouver une raison à cette brutale décision n'est pas bien compliqué.

Entre septembre 2016, mois de son lancement, et février 2018, seules 18 846 Continental ont été livrées aux USA, dont 12 012 en 2017, sa seule année pleine de commercialisation. Pis, le pic des ventes fut atteint dès décembre 2016, 1 845 unités, nous observons depuis un déclin continu qui n'est pas sans rappeler celui de la MKS dont elle a pris la place. Pour compléter ce sombre tableau, février 2018 constitue son pire mois, seulement 758 unités.
Certes, les ventes américaines de la Cadillac CT6 ne sont pas formidables non plus, 12 643 exemplaires entre le 1er janvier 2017 et le 28 février 2018 (j'écarte 2016, elle fut lancée 6 mois avant la Lincoln) contre 13 585 Continental mais sa vraie conurrente n'est-elle pas la XTS ? Cette dernière est partie en 19 438 unités sur la même période et ses ventes sont deux fois supérieures à la Lincoln depuis le début de l'année.
Bref, l'affaire est mal engagée et sachant qu'un milliard de dollars furent injectés pour ce vaisseau amiral, sa future mise à l'écart apparaît logique.

Via Ford Authority

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile