FCA, la fin du diesel en 2022 ?

Le 1er juin, FCA lèvera le voile sur son nouveau plan quadriennal, il pourrait en profiter pour annoncer la fin du diesel en 2022, une décision qui concernerait toutes les zones géographiques. Si la rumeur est exacte, elle touchera une poignée de modèles en Amérique du Nord.

Le Jeep Wrangler JL, le nouveau, va s'équiper du 3 litres V6 dans une version qui développe 260 chevaux et 599 nm et avec stop-start. Le 2019 Ram 1500 aura un diesel et la probabilité que ce soit le même est énorme. Si ce rapport est exact, vous aurez en gros trois ans pour vous offrir ces deux modèles en version mazoutée. L'actuelle génération de 1500 ne survivra pas jusqu'à la date fatidique, son cas est en conséquence réglé.
Le prochain Jeep Grand Cherokee est attendu dans 12-18 mois, sauf si le fameux plan quadriennal en décide autrement, va t-il continuer à offrir ce 6 pattes jusqu'en 2022 ou directement le supprimer ? Pas sûr que la question intéresse finalement nombre de consommateurs en Amérique. En revanche, des documents qui ont fuité sur la toile montrent que le pick-up Jeep y aura le droit.
Reste le cas du Ram HD dont la prochaine génération arrive dans un an. Sur ce segment, le diesel pèse lourd (70% des Ford F-250 en 2016 selon cet article, le ratio ne doit pas être très différent chez le Ram 2500), autant dire que je ne vais pas l'enterrer de suite. En plus, outre le fait que ces véhicules génèrent de très fortes marges, il n'y a que peu de risque pour FCA de faire une exception, il se fournit chez Cummins, ce qui élimine les coûts de R&D.
La décision, si décision il y a, de supprimer le turbo diesel est avant tout la conséquence d'un durcissement des législations en Europe avec, en particulier, de nombreuses municipalités qui ne cachent pas vouloir les interdire sur leur territoire.

Via Automotive News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Buick Cascada, poussée vers la sortie