La 1966 Shelby 427 Cobra 'Semi-Competition' CSX 3040 en vente aux enchères

Parmi les Américaines qui seront vendues aux enchères par RM Sotheby's en janvier à Phoenix, Arizona, difficile de passer à côté de cette magnifique 1966 Shelby 427 Cobra 'Semi-Competition' entièrement restaurée qui porte le numéro CSX 3040.

Prenez une 289 Cobra, déjà pas du genre à amuser la galerie, puis, avec l'aide du département ingénierie de Ford, élargissez le châssis de 5 pouces ou 12,7 cm, installez des ressorts hélicoïdaux partout, des jantes et des pneus larges, avec les ailes qui grossissent en conséquence, ainsi qu'un 7 litres (427 cid) V8 en fonte de 500 bons chevaux et vous obtenez la Shelby Cobra 427.
La marque au Cobra veut faire concourir son bébé, elle décide donc de fabriquer 100 exemplaires parés pour la compétition afin d'homologuer le modèle avec la FIA. Pas de chance, les inspecteurs de la fédération débarquent trop tôt à l'atelier, seuls 51 d'entre eux sont finis et la requête de Shelby est rejetée. 53 châssis "Compétition" sont également produits et certains sont recyclés, 16 partent dans des écuries privées, deux sont conservés comme prototypes et un est envoyé chez Ford Engineering.
Que faire des autres ? Un représentant de Shelby de la côte est soumet l'idée de les peindre, d'en faire les routières les plus rapide du monde et les baptiser 427 S/C ou “Semi-Competition”. Refroidisseur d'huile, prise d'air du capot rivetée, ailes évasées, sorties d'échappement latérales, deux batteries légères, réservoirs de 42 gallons ou 159 litres et filtre à air externe proviennent directement des modèles Compétition. Inutile de dire que cette sportive donne du fil à retordre, y compris à bien des voitures de course de l'époque.
En 1980, ce CSX 3040 part en Australie et est exposé au York Motor Museum, à l'ouest du pays, elle fait la couverture du magazine Motor en avril 1992 et de celle de Wheels en 1996. 2001, la Cobra S/C revient aux USA, elle est restaurée dans le soucis de la conserver le plus possible dans son jus. Instrumentaion, sièges, sauf moquette arrière, et tableau de bord d'origines sont retenus. Le moteur original est reconstruit, ses systèmes électriques et accessoires refabriqués à l'identique pour davantage de fiabilité. La carrosserie, les panneaux sont là encore originaux, est repeinte dans un fini métal.
Cette 1966 Shelby 427 Cobra 'Semi-Competition' est estimée entre 2 et 2,4 millions de dollars. Plusieurs documents, dont une copie de l'acte de vente  et son inscription au registre SAAC Cobra, sont fournis avec.
Via RM Sotheby's

Commentaires

  1. The advantage of the Shelby Cobra is that it wedded big American muscle into a small Uk roadster within a package easier and less costly than the European competition. But a split century later on, prime good examples are attractive big bucks. The odyssey from the Shelby Naja is described by the efforts of many persons, marked by many people important vehicles, and by more importantly moments. They will weave a rich cloth of creativeness, determination, and persistence when confronted with limited assets and legendary challenges.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?

Brèves du monde