Dodge Challenger Hellcat Widebody et Jeep Grand Cherokee Trackhawk, La théorie et la pratique

Deux Hellcat s'affrontent
La 2018 Dodge Challenger Hellcat Widebody et le Jeep Grand Cherokee Trackhawk partagent le fameux 6,2 litres V8 à compresseur Hellcat de 707 chevaux, la bonne excuse pour une confrontation sur une piste de drag, c'est Hennessey qui se charge de l'affaire.

Sur le papier, le Jeep part avec quelques handicaps, il se montre légèrement moins coupleux, 875 nm ou 645 lb-pi contre 881 nm ou 650 lb-pi, moins aérodynamique et surtout plus lourd, 5 300 livres ou 2 404 kg contre 4 500 livres ou 2 041 kg que sa rivale d'un jour qui n'a déjà pas grand chose d'une ballerine.
Le résultat est sans appel, la Challenger Hellcat Widebody boucle le 1/4 de mile ou 400 mètres en 10,9 secondes, le Grand Cherokee Trackhawk en 11,6 secondes. Le 0-60 mph ou 97 km/h reste à l'avantage de la muscle car, 3,4 secondes contre 3,5 secondes pour le SUV.
Bien sûr, les données de FCA ne sont pas faites au doigt mouillé mais correspondent à des résultats concrets. Reste que même sur une ligne droite, il existe un monde entre le pilote professionnel et le commun des mortels. Pour ces derniers, la vidéo de Hennessey, aucune des deux autos n'est modifiée, rappelle qu'un démarrage en trombe se gère plus facilement avec une transmission intégrale que sur une propulsion, autant s'en rappeler avant de signer le bon de commande.


Via Hennessey

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Brèves du monde