Cadillac, ménage chez les berlines ?

Alors que le multisegment XT4, sur lequel repose tous les espoirs, prépare son arrivée, nous apprenons que Cadillac pourrait réduire sa gamme de berlines dès le millésime 2019. Si la marque ne confirme pas l'info, un document, qui concerne les VIN, transmis à la NHTSA le fait peut-être pour elle.

Ainsi, l'ATS berline serait condamnée, mais pas le coupé, ainsi que l'entrée de gamme de la CT6 animée par le 2 litres turbo. Ce dernier restera toutefois au catalogue dans sa version hybride rechargeable. Les CTS et XTS ne sont a priori pas touchées par ce qui ressemble à une purge.
La loi fédérale exige qu'un constructeur soumette à la NHTSA les informations sur les modèles à venir au moins 60 jours avant que la production ne débute, comme nous sommes encore loin de cette date, il est possible que les deux portées disparues ressurgissent mais rien n'est moins sûr. Si je ne connais pas la répartition des ventes de la CT6, on en dénombre 9 701 en 2017, sur 11 mois, aux USA. L'ATS n'en finit quant à elle plus de couler et vient de réaliser sa pire performance en novembre à domicile, seulement 831 unités (- 44%) et 12 007 (- 37,5%) depuis janvier. Là encore, GM ne détaille pas la répartition berline/coupé.

Via TTAC

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine