2019 Chevrolet Cruze, sans BVM ?

Sur un segment en perte de vitesse, les ventes américaines de la Cruze sont stables depuis le début de l'année, 171 345 unités, ce qui n'empêche visiblement pas Chevrolet de préparer un profond remaniement de la gamme pour le millésime 2019.

La compacte est jusqu'ici une curiosité dans le paysage local, de nombreuses versions sont disponibles avec une boite manuelle à 6 rapports, mais elle ne le sera bientôt plus puisque cette transmission ne semble pas faire partie du programme à venir. Elle sera visiblement remplacée par une boite CVT amenée à cotoyer la BVA6 (essence) et la BVA9 (diesel) existantes. Dommage, surtout dans le cas du diesel où la consommation autoroutière passe de 52 MPG ou 4,52 l/100 km à 45 mpg ou 5,23 l/100 km, mais j'imagine que la répartition des ventes ne plaide pas pour son maintien.
Sous le capot, une option GNV apparaît avec le 1,4 litre turbo alors qu'un 1,5 litre, lui aussi suralimenté, s'ajoute à l'offre. Ce moteur n'offre aujourd'hui que 10 chevaux et 11 nm ou 7 lb-pi de plus que son petit frère, autant dire que s'il ne prend pas un peu de muscle, je ne saisis pas trop l'intérêt, sauf surcoût ridicule.

Via TTAC

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine