Los Angeles 2017, 2019 Lincoln Nautilus

L'abandon des appellations MK + une autre lettre se confirme chez Lincoln puisque le 2019 Nautilus succède au MKX. Ne vous y trompez pas, à l'instar de la première Chrysler 200 par rapport à la Sebring par exemple, nous avons affaire à une vraie fausse nouveauté et à faux vrai restylage.

La partie avant est totalement modifiée avec une calandre "continentalisée", des feux et un bouclier redessinés. En revanche, la filiation entre le MKX et le Nautilus saute aux yeux à l'arrière du véhicule et dans l'habitacle.
Ce dernier s'équipe d'un écran tactile qui intègre SYNC 3 (compatible avec Apple Carplay et Android Auto), d'une instrumentation digitale configurable de 12,3 pouces, de sièges à réglage électrique sur 22 position ou d'une sellerie cuir. La griffe Black Label se décline en trois ambiances : Chalet, Thoroughbred et Gala.
Le contenu technologique se met à jour avec le régulateur de vitesse actif + fonction stop-start, l'Evasive Steer Assist, l'alerte de pré-collision avec détection des piétons, le BLIS, l'assistance active au stationnement et l'aide au maintien sur la voie.
Sous le capot, nous retrouvons le 2 litres Ecoboost de 245 chevaux et le 2,7 litres V6 Ecoboost d'environ 335 chevaux et 515 nm ou 380 lb-pi.
Le 2019 Lincoln Nautilus sera en vente à l'été 2018.


Via Lincoln

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Américaines d'ailleurs, Chevrolet Taxi et Taxi Premium