Scandale FCA-UAW, il pourrait prendre de l'ampleur

Suite du scandale qui implique des anciens de chez FCA et de l'UAW. La semaine dernière, les Fédéraux ont formellement accusé deux employés du constructeur ainsi qu'un ancien responsable du syndicat, aujourd'hui décédé, et son épouse de détournements de fonds à des fins personnelles.

Aujourd'hui, nous apprenons que pas moins de huit autres personnes pourraient elles aussi être inquiétées dans cette affaire. Celles-ci sont mentionnées dans les charges mais leur nom n'apparaîit, pour l'instant, pas. Pis, d'autres groupes de personnes sont aussi référencées.
Le dossier nous fournit d'autres informations. Ainsi, Bob King, président de l'UAW entre juin 2010 et juin 2014, aurait averti Al Iacobelli (ancien vice-président de FCA) et General Holiefield (ancien vice-président de l'UAW) dès 2011 qu'ils risquaient de finir en prison, s'ils continuaient "d'alimenter" la petite amie du second Monica Morgan, il se sont mariés en 2012, sans grand résultat.
Nous apprenons également comment aurait été dépensé l'argent détourné. Ainsi, Iacobelli, soupçonné d'avoir mis 1 million dans sa poche, se serait offert une Ferrari 458 Spider (350 000 dollars), deux éditions limitées de stylos Mont-Blanc (37 500 dollars la pièce), un spa, une piscine et une cuisine extérieure pour son domicile (96 000 dollars), une location d'un jet privé, des travaux de terrassement (73 000 dollars), sans oublier 300 000 dollars de dépenses personnelles et le remoursement d'un prêt étudiant de 44 491 dollars. Le couple Holiefield/Morgan, accusé d'avoir détourné 1,2 million avec l'aide de Iacobelli, aurait effacé un prêt immobilier de 262 220 dollars, dépensé 200 000 dollars en habits, bijoux et meubles, 30 000 dollars dans des voyages en avion et 12 400 dollars pour quatre nuits dans un hôtel de Beverly Hills.

Via Automotive News

PS : Holiefield est le second sur la photo, Iacobelli le quatrième.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019