GM, moins de berlines ?

Alors qu'elle vient tout juste de se débarrasser d'Opel, avec une quasi-disparition du groupe d'Europe à la clé, la patronne de GM Mary Barra annonce qu'elle va continuer à faire un peu de ménage à l'international. Cette politique pourrait aussi arriver en Amérique du Nord avec les berlines en ligne de mire.

Contrairement à ce que suggèrent un peu vite certains confrères, il ne s'agirait pas de ne plus en proposer du tout mais plutôt d'en supprimer à l'extrémité des gammes. Un exemple, Chevrolet est la seule marque à offrir deux citadines, la Spark et la Sonic. Si la première, récente, voit ses ventes bondir, la seconde plonge de 47% en 2017, les clients préfèrent se tourner vers le Trax qui lui emprunte sa plateforme. Concernant l'Impala et la Lacrosse, avec des livraisons en baisse de 31% et 60%, 340 jours de stock pour la seconde au 1er mars alors qu'elle est sortie cet été, depuis le début de l'année, inutile de dire qu'elles sont davantage en mode "survie" qu'en pleine forme. Globalement, les berlines et coupés de GM représentaient 38,3% de ses ventes américaines en 2013. En janvier et février, ce ratio tombe à 25,3%.
Stopper le développement de berlines, ou retarder chaque remplacement, présente un avantage, pouvoir investir plus d'argent dans des créneaux lucratifs comme les SUV, les pick-ups et les voitures autonomes, sans oublier la Chine, Cadillac et GM Financial.
D'une façon générale, Mary Barra se fiche de faire du volume pour le plaisir, un discours qu'elle tenait dès son intronisation comme directrice générale en 2014, elle est même prête à en sacrifier (ce qui constitue un changement radical de culture d'entreprise chez GM) pour réaliser un maximum de bonnes ventes. Si cet objectif doit passer par un allègement du nombre de berlines an Amérique du Nord et une réduction de ses activités dans certains pays (comme en Russie, Indonésie, Thaïlande, Australie ou Inde par exemple), ce sera fait sans la moindre hésitation.
Notez que le mouvement qui consiste à supprimer des berlines existe également chez Ford (l'arrivée de la nouvelle Fiesta est bien incertaine aux USA alors que la Taurus chinoise restera en Chine) et FCA (disparition des 200 et Dart, renouvellement de la 300 repoussé à 2020 au mieux).

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Joe le plombier trouve un job chez Jeep