2017 Chrysler Pacifica, qualité et fiabilité soignées

Les mauvaises langues diront que FCA combine le pire de la qualité européenne (Fiat) et américaine (Chrysler). Il est vraisemblable que le constructeur ait conscience de cette mauvaise image qui torpille en partie la carrière de certains de ses modèles (Chrysler 200 et Dodge Dart pour ne pas les nommer). À Auburn Hills, on fait donc le choix de la transparence concernant le 2017 Pacifica et rassurez-vous, tout a été fait pour que ce soit du costaud.

Tout d'abord,le minivan a été conduit sur 3,4 millions de miles ou 5,47 millions de km, soit l'équivalent de 7 allers-retours sur la lune. Jamais une Chrysler n'a été aussi loin avant d'arriver en concession.  Des tests additionnels ont été menés pour vérifier la bonne tenue du système indivertissement derrière.
Ensuite, le Pacifica s'est offert un road trip, aller-retour, de 4 000 miles ou 6 437 km d'Auburn Hills à son centre d'essai de Yucca, Arizona. Objectif, s'assurer qu'il peut résister à un environnement aride, chaud (120° F ou 49° C) et poussiéreux.
Les fortes chaleurs, c'est bien mais pouvoir aussi affronter un froid polaire, c'est mieux. Le véhicule a donc été testé au centre d'essai d'hiver de FCA à Houghton, Michigan, mais aussi durant trois semaines à Fort Greely, Alaska, avec une température qui descend jusqu'à 20° F ou - 7° C. ABS, ESC, divers systèmes électroniques ou le démarrage à froid ont été soumis à rude épreuve.
Enfin, le Chrysler a enduré l'équivalent de 10 ans dans de terribles conditions (neige, humidité, sel) pour la corrosion.

Via FCA US

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Joe le plombier trouve un job chez Jeep