2016 Chevrolet Spark, prise en main de Consumer Reports

La 2016 Chevrolet Spark demeure la moins chère, la plus petite et la seule Américaine à ne pas atteindre (à deux canassons près) les 100 chevaux vendue aux USA et au Canada. La précédente génération n'en offrait pas assez pour être recommandée par Consumer Reports, qu'en est-il de la p'tite dernière ? Elle fait visiblement mieux que se défendre.

Malgré une légère hésitation au démarrage en ligne droite, le petit 1,4 litres fait son boulot et la puissance arrive rapidement. Cette mécanique peut de surcroît compter sur sa boite CVT qui fonctionne (silencieusement) presque tout le temps comme une bonne boite automatique.
Sans atteindre le niveau d'une Ford Fiesta, référence chez les citadines, le comportement routier est bon avec un amortissement ferme, des prises de roulis contenues et une direction directe. Se garer ne pose aucun problème grâce au gabarit de l'auto et à la caméra de recul fournie de série.
Dedans, la Spark se montre spacieuse, sa garde au toit est généreuse, la banquette arrière acueille sans problème deux adultes (qui devront toutefois se partager un seul porte-gobelet) et une fois que cette dernière est rabattue, le coffre engloutit toutes vos courses.
L'équipement comprend 10 airbags, Apple CarPlay et Android Auto, l'alerte de franchissement de voie et le détecteur d'angle mort sont en option, tout comme l'alerte de collision avant dont CR aurait aimé qu'elle soit montée sans supplément.
Conclusion, la 2016 Chevrolet Spark peut désormais affronter les Honda Fit, Smart Fortwo et Mitsubiishi Mirage sans rougir.


Via Consumer Reports

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Américaines d'ailleurs, Chevrolet Taxi et Taxi Premium