Tesla bride son Autopilot

L'Autopilot de Tesla ne dispense pas les conducteurs de garder les mains sur le volant, c'est bien ce qui est dit mais certains s'en fichent. Par exemple, une vidéo publiée sur Youtube nous montre un undividu tester l'efficacité de cet équipement de la banquette arrière, un cas qui ne serait héals pas si isolé que ça. Même si ces comportements irresponsables n'ont pour l'instant pas généré d'accident, preuve que ce système marche bien, Tesla réagit.

Désormais, l'Autopilot ne fonctionnera qu'à des vitesses inférieures à la vitesse maximum indiquée et il en sera de même pour l'Autosteer qui maintient la voiture sur sa voie. Le régulateur de vitesse actif n'est en revanche pas bridé.
Reste que tout le monde ne se montre pas ravi de cette histoire, comme ce client qui déclare "s'il y a une mise à jour qui élimine une fonctionnalité qui est utile pour moi, je ne vais pas l'installer. En outre, je poursuivrai Tesla en justice s'il met à jour ma voiture sans me le demander". Bref, ce n'est pas gagné pour le constructeur de Palo Alto, sauf avec ses voitures qui circulent à Hong Kong.

Via Car Buzz

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine