2017 Jeep Wrangler, toujours des essieux rigides flottants ?

Lorsqu'on renouvelle une légende comme le Jeep Wrangler, il est parfois difficile de faire le grand écart entre les attentes des fans et l'évolution d'un marché (aidé il est vrai par le législateur) qui marginalise certaines solutions techniques. La question qui se pose depuis quelques mois avec ce 4X4 est de savoir s'il conservera ses essieux rigides flottants ou s'il va les sacrifier au nom de la lutte contre son embonpoint. Selon le dernier rapport qui vient de tomber, on s'oriente vers la première solution.

Bien sûr, les suspensions seront revues afin d'améliorer le comportement routier sur bitume et sa consommation mais la conception de base du futur Wrangler restera la même qu'aujourd'hui. Le gros avantage d'essieux rigides par rapport à des suspensions indépendantes en franchissement est qu'il est facile de surélever la garde au sol de l'auto. De ce point de vue, le Wrangler possède un avantage décisif par rapport aux autres Jeep et devrait donc le conserver. Outre ses supporters, les accessoiristes peuvent également souffler, le lointain descendant du Willys étant apprécié de ceux-ci.
La réduction du poids se fera donc par le biais de l'aluminium, du downsizing (voire du diesel) ou d'une boite automatique à 8 rapports.
Notez toutefois que FCA ne commente pas cette information.

Viaz Automotive News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine