Ford Explorer Sport, il attire les jeunes aisés

Apparu en septembre 2012, le Ford Explorer Sport est animé par le fameux 3,5 litres V6 Ecoboost de 365 chevaux et s'adresse donc à la fois à ceux qui veulent de l'espace (7 places) et du muscle sous le capot. Après deux ans de commercialisation, il s'avère que le profil type de l'acheteur de ce SUV est un jeune aux revenus confortables (à 43 565 dollars minimum le morceau, la seconde caractéristique n'est pas anormale).

Nous apprenons donc que 25% des clients ont moins de 35 ans et que 54% d'entre-eux ont 44 ans maximum sur la période qui court de octobre 2012 à avril 2014.Sachez, en comparaison, que seulement 3% des moins de 35 ans et 32% des moins de 45 ans sont attirés par un Explorer Standard.
Côté gros sous, 40% des clients de l'Explorer Sport gagne au moins 150 K$ par an contre 24% pour les autres versions et 17% chez Ford en général. Ajoutons comme cerise sur le gâteau qu'il est vendu à 90% avec son niveau d'équipement le plus haut et qui porte l'addition à 47 K$.
Sans surprise, le niveau d'éducation des amateurs de ce SUV est élevé, 60% d'entre-eux ont un diplôme universitaire (46% pour Ford).
15% des clients proviennent de marques premium comme Audi, BMW et Mercedes. C'est le Jeep Grand Cherokee, concurrent en taille mais indisponible en 7 places, qui est le plus sérieusement envisagé par ceux qui portent finalement leur choix sur l'Explorer Sport.
Enfin, les zones géographiques où il est le plus populaire sont New York et Los Angeles puis suivent Détroit, Dallas, Chicago, Denver et Houston.

Via Ford

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019