Automobile américaine, les tops et le flop 2013

D'ici une grosse semaine nous dirons adieu à 2013 pour nous tourner vers 2014. Je vous propose donc ce matin de jeter un coup d'œil dans le rétroviseur afin de mettre l'accent sur les tendances qui se dessinent chez l'ensemble des constructeurs américains, qu'ils soient grands ou petits. Je ne parlerai pas ici de tel ou tel modèle en particulier sauf pour illustrer mes commentaires. Voici donc les tops de l'année mais aussi  le flop que j'ai relevé.

Les tops
-Le diesel: Le turbo diesel va t-il finir par se faire une place? En tout cas les Big Three y croient plus ou moins. Si Ford reste prudent en limitant son offre aux utilitaires (Transit, Super Duty), le groupe Chrysler et GM se sont montrés plus téméraires avec chez le premier l'annonce d'un Ram 1500 et d'un Jeep Grand Cherokee dotés du même 3 litres V6 (d'autres trucks ou SUV pourraient suivre comme le Jeep Wrangler) alors que le second a lancé une Chevrolet Cruze mazoutée, qu'il en annonce un autre sur le Colorado et qu'il se montre prêt à élargir l'offre si besoin est. Ce n'est pas encore le gros déploiement mais une tendance se dessine clairement.
- Les sportives: Chevrolet Corvette Stingray coupé en janvier, la même en cabriolet en mars, nouvelle Ford Mustang montrée au début du mois mais aussi Chevy Camaro restylée (+ Z//28), SS ou Cadillac CTS Vsport, les constructeurs américains continuent de développer des sportives pour notre plus grand bonheur. Nous n'oublierons pas les préparateurs avec par exemple un Saleen plus ambitieux que jamais maintenant qu'il a récupéré son nom ou Hennessey toujours aussi fier de nous montrer ses chronos.
- Les pick-ups: Ils font partie du paysage, on prédisait leur disparition mais ils sont toujours là et peut-être plus forts que jamais. Ram a présenté son 1500 Ecodiesel, GM ses nouveaux Chevy Colorado, Silverado et GMC Sierra alors que le Ford F-Series retrouve ses niveaux de ventes d'avant crise (environ 730 000 unités par an).
- Tesla: Bien sûr les trois incendies de Model S gâchent un peu la fête mais Tesla est peut-être le premier constructeur automobile boxant à un niveau plus élevé que l'artisanat à s'imposer depuis...Peut-être des décennies. En 2013 il a enfin affiché ses premiers bénéfices, aidé il est vrai par le système des "droits à polluer" en vigueur en Californie, et la Model S rencontre un incontestable succès.
Le flop
- Les voitures électriques: Tesla est l'arbre qui cache la forêt car les voitures électriques ne trouvent pas leur clientèle. Coda a fait faillite, Fisker aussi (en attendant une potentielle renaissance), Detroit Electric a annoncé son retour en grande pompe puis...Plus rien et il en est en gros de même pour les autres "petits" s'étant engouffrés dans cette brèche. Ce n'est pas vraiment mieux chez les Big Three, Chevrolet est peu ambitieux avec sa Spark EV, la Ford Focus Electric est le plus joli four de l'ovale bleu depuis bien longtemps et le groupe Chrysler s'est contenté de distribuer la Fiat 500e uniquement en Californie. GM semble vouloir s'acharner et annonce du neuf pour les prochaines années, Ford et Chrysler sont plus prudents ou discrets.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine