Lincoln veut une "customisation de masse"

Si je vous dis que Lincoln veut copier la marque Mini, vous allez au mieux sourire au pire prendre peur. Pourtant c'est exactement ce que la marque premium du groupe Ford  compte faire en proposant un programme de customisation dit "de masse" pour ses futurs modèles. L'annonce a été faite par Jim Farley, vice-président éxécutif de Lincoln, lors d'une entrevue accordée au NAIAS.

Il annonce que les clients pourront faire une Lincoln à la carte, pas juste demander une lumière d'ambiance ou un seuil de porte personnalisés mais aller beaucoup plus loin que ça. Farley veut en réalité copier Mini qui offre à ses clients une quantité de possibilités (par exemple l'Union Jack sur le toit) pour qu'ils puissent avoir, moyennant grosses finances vous l'aurez compris, une voiture qui ne sera pas identique à celle du voisin. L'homme n'est pas un novice dans ce domaine puisqu'il a déjà fait appliquer ce genre de programme lors du lancement de Scion, la marque "jeune" de Toyota, aux USA.
Reste à gérer certaines questions liées aux prises de commandes et à la distribution, Farley donne un délais de deux ans pour régler ces détails.

Via Automotive News

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019

2020 Cadillac CT4, saveur turbo