Chevrolet Equinox, GMC Terrain, Jeep Compass et Ford Escape, ils passent le crash-test frontal décalé à droite de l'IIHS

L'IIHS vient de procéder à des crash-tests frontaux décalés du côté droit sur sept SUV compacts, dont quatre Américains. Êtes-vous bien protégés si vous vous trouvez à la place du mort à bord des Chevrolet Equinox, GMC Terrain, Jeep Compass ou Ford Escape ? Globalement oui, à une exception.

Le Chevy, le Jeep et le GMC passent l'épreuve sans gros soucis et récoltent tous les trois une mention "Good". Notons toutefois qu'aucun d'entre eux, comme aucun de leurs concurrents testés, ne fait mieux que "Acceptable" concernant la résistance de la structure. Ces SUV sont récents et tout autre résultat aurait constitué un sérieux revers.
Restylé lors du millésime 2017, le Ford en a profité pour renforcer sa structure côté condcuteur mais il a hélas "oublié" d'en faire de même de l'autre côté. Lors du crash-test, la charnière de la porte s'est enfoncée de 10 pouces ou 25,4 cm dans l'habitacle, le double de celle du conducteur dans les mêmes conditions, et la porte elle-même est poussée de 4 pouces ou 10,16 cm à l'intérieur. Cerise sur le gâteau, les airbags latéraux ne se sont pas déployés. Conclusion, un désastre complet et une mention "Poor" bien méritée.
Le Detroit Free Press a contacté l'ovale bleu pour commenter ce dossier, les porte-paroles s'étaient tous envolés.



Via IIHS

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Buick Cascada, poussée vers la sortie