L'IIHS teste les systèmes de prévention de collision arrière

Si les collisions qui se produisent lorsqu'une auto quitte une place de parking n'entraînent que rarement de sérieux bobos, la facture des réparations peut en revanche grimper très rapidement, sans oublier la gêne occasionnée par l'immobilisation du véhicule.

Pour nous éviter ce type de contrariété à l'avenir, l'IIHS commence à se pencher sur les systèmes de prévention de collision arrière, signal sonore, siège conducteur vibrant ou freinage automatique. L'institut juge la capacité à éviter la tôle froissée à basse vitesse, rien d'autre, et fournit les résultats de six modèles 2017 populaires auprès des Américains, il s'agit des BMW Série 5, Cadillac XT5, Infiniti QX60, Jeep Cherokee, Subaru Outback et Toyota Prius.
Le Cadillac obtient la mention "Superior", en clair, il évite la collision ou réduit significativement la vitesse, moins de 1 mph ou 1,6 km/h,  avant impact dans de multiples tests ettectués à 4 mph ou 6,44 km/h. Le Cherokee remplit ces critères dans la plupart des scénarios de l'IIHS, il hérite donc d'un "Advanced".
Si vous vous dites que cette nouvelle épreuve relève du gadget, sachez que vous payer un poteau en reculant à bord d'un XT5 peut vouc coûter 3 477 dollars, une somme que nous préférons tous dépenser autrement.


Via IIHS

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Détroit 2019, Cadillac EV