Fisker développe une batterie à l'état solide

Fisker nous a petit peu déçu avec sa EMotion, après avoir initialement annoncé que la voiture aurait une batterie au graphène, elle se retrouve finalement avec une "vulgaire" batterie lithium-ion, même si autonomie et temps de charge restent de haut niveau.

Néanmoins, Henrik Fisker et ses hommes ne se tournent pas les pouces et travaillent sur une batterie lithium-ion à l'état solide. Un brevet vient tout juste d'être déposé et l'entreprise espère une production à grande échelle vers 2023.
Fisker est loin d'être le seul à s'intéresser à cette technologie qui offre deux avantages : une meilleure densité énergétique et un temps de charge plus rapide. Celle développée par le constructeur promet une densité énergétique 2,5 fois supérieure aux actuelles batteries, une autonomie de 500 miles ou 805 km et un temps de charge d'une petite minute. Ce type de batterie possède deux autres atouts intéressants : c'est moins cher à produire et le risque d'incendie ou d'explosion diminue.
La Fisker EMotion sera présentée au CES en janvier avec 400 miles ou 644 km d'autonomie et la possibilité d'avoir 125 miles ou 201 km après 9 minutes de charge. Facturée 130 K$, elle inclut une structure et des portières en fibre de carbone, un moteur électrique de 800 volts ainsi que 5 LiDAR pour la conduite autonome.

Fisker via Autoblog

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Américaines d'ailleurs, Chevrolet Taxi et Taxi Premium