Los Angeles 2016, Ford EcoSport

Mieux vaut tard que jamais, Ford se décide enfin à proposer son EcoSport à sa gamme nord-américaine même s'il faudra encore patienter une bonne année pour se l'offrir (il arrive début 2018). Pour séduire, il mise sur son rapport encombrement/habitabilité, ses capacités ainsi que sa connectivité.

L'EcoSport sera décliné en 4 niveaux de finition, S, SE, SES et Titanium, 10 teintes extérieures et 7 éclairages d'ambiance dedans. Un système audio B&O Play est disponible et même en monte standard sur Titanium. Le SES est le sportif de la famille avec son style plus marqué, ses quatre roues motrices montées d'office, sa suspension et sa direction typées sport.
Concernant la connectivité, le SUV embarque un écran tactile de 8 pouces, SYNC 3, SYNC Connect (qui commande le véhicule à distance), deux ports USB et une prise 12 volts. Une prise 110 volts et une autre de 12 volts placés derrière peuvent l'équiper.
Sous le capot, nous trouvons le 1 litre Ecoboost et un 2 litres, ce dernier n'est décliné qu'en 4X4.
Enfin, le Ford EcoSport offre 30 espaces de rangement et un système pour aménager le coffre.


Via Ford

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019