Little Red, l'iconique prototype de 1967 Shelby GT500 retrouvé

Surprise, Little Red réapparaît dans un champ du Texas alors qu'il était communément admis qu'elle avait fini sous une broyeuse. Ce prototype de 1967 Mustang GT500, sorti des radars pendant 50 ans, pourrait valoir des millions de dollars, voici pourquoi.

L'auto est un one-off loué par Ford à Shelby afin que ce dernier développe ses accessoires axés sur les performances. Il s'agit d'une des deux seules GT500 "notchback" de leur époque. Autre particularité, son toit en vinyle.

Sous le capot, nous trouvons un 7 litres (428 cid) V8 gavé par un compresseur et couplé à une boite automatique à trois rapports. L'autre GT500 qui lui ressemble, dont le surnom est Green Hornet, se distinguait par sa suspension arrière indépendante, une solution finalement tuée dans l'œuf.

Little Hornet est présentée à Los Angeles, elle inspire alors l'ovale bleu lorsqu'il décide de développer la Mustang California Special.

Une fois devenue inutile, Shelby renvoie l'auto chez Ford qui devait se charger de sa destruction, une pratique normale pour un prototype, ensuite, plus aucune nouvelle jusqu'à aujourd'hui. Comment a-t-on remis la main dessus ? Explication.

Graig Jackson, le patron de Barrett-Jackson, est l'heureux propriétaire de Green Hornett depuis 15 ans, même s'il tenta de la revendre en 2013 (1,9 million de dollars n'ont pas suffi pour atteindre le prix de réserve). Alors qu'il effectuait des recherches dessus, il tombe sur un listing de VIN de Ford et d'autres automobiles. Dans le lot, figure celui de Little Red et notre homme comprend alors une chose, ceux qui consultaient les dossiers la concernant se référaient au VIN émis par Shelby, pas à l'original.

Grâce à cette trouvaille, l'historique est désormais connue. La GT500, à laquelle le compresseur fut ôté, est partie chez un concessionnaire Ford à Littlaton, Colorado. Un soldat blessé au Viêtnam s'en porte acquéreur, la conduit pendant deux ans puis la revend à un homme qui vivait alors dans le Wyoming. Ce dernier déménage au Texas et la stocke dans un container. Hélas. un cambrioleur fracture la serrure et repart avec quelques pièces de la voiture qui n'était plus en état de marche. Little Red finit ensuite chez un cousin à Weatherford, il la laisse dans un champ aux côtés de quelques autres automobiles. Elle s'y trouvait toujours quand Jackson et ses hommes sont arrivés.

Graig Jackson vient de racheter Little Red à un bon prix, il compte maintenant la restaurer. Pour être certain de ne pas commetre d'erreur, il s'appuie sur l'expertise de Kevin Marti, un spécialiste reconnu de la Mustang, et lance un appel à quiconque ayant des informations d'avoir la gentillesse de le contacter.

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Rivian R1T, avec cuisine mobile

2020 Chevrolet Silverado 1500, quoi de neuf ?

Brèves du monde