Los Angeles 2016, 2017 Jeep Compass

Après dix ans de bons et loyaux services, le Jeep Compass laisse enfin sa place à son successeur qui assure également la relève du Patriot. Si nous connaissons son visage de petit Grand Cherokee depuis septembre, il nous dévoile aujourd'hui ses caractéristiques pour le marché nord-américain. Un moteur, trois transmissions et une version Trailhawk (l'ancien se contentait du badge "Trail Rated") sont au programme.

Le Compass, réputation oblige, vient avec deux types de systèmes 4X4, le Jeep Active Drive et le Jeep Active Drive Low avec un rapport de vitesse lente de 20:1. Les deux offrent au minimum quatre modes de conduite (automatique, neige, sable et boue), le Trailhawk en ajoute un cinquième pour les sols rocailleux. Le Selec-Terrain maison comprend le Selec-Speed Control, y compris en descente. Il est possible de désactiver l'essieu arrière pour économiser du carburant mais la voiture revient immédiatement en 4 roues motrices si besoin. Le Trailhawk voit sa garde au sol rehaussée de 1 pouce ou 2,4 cm, il reçoit des protections ainsi que des crochets devant et derrière. Ses pare-chocs spécifiques lui offrent des angles d'attaque, de rampe et de fuite de respectivement 30°, 24° et 34°. Il peut évoluer dans l'eau jusqu'à hauteur de 19 pouces ou 48,25 cm et peut remorquer jusqu'à 2 000 livres ou 907 kg.
Ce Jeep repose sur la plateforme "Small Wide Archietecture" du Renegade, il est animé en Amérique par le 2,4 litres Tigershark avec Multiair2 qui développe 180 chevaux et 237 nm ou 175 lb-pi. Les trois transmissions au catalogue sont une BVA9 (4X4), une BVA6 Aisin (4X2) ou une BVM6 (4X2 ou 4X4).
Dedans, nous trouvons trois tailles d'écrans tactiles : 5; 7 ou 8,4 pouces selon le Uconnect (il y en a 4) choisi. La console centrale intègre les principales fonctions de la voiture pour davantage d'ergonomie. L'affichage des informations du conducteur, à DEL, mesure 3 ou 7 pouces en option, ce dernier, configurable et en couleur, est le plus grand de son segment.
Jeep met également l'accent sur les 70 équipements de sécurité dernier cri, dont une cage de sécurité construite à 65% avec de l'acier à haute résistance.
Enfin, nous noterons une petite bizarrerie, le dernier millésime du Compass sortant et celui avec lequel débute son successeur est le même, 2017.


Via FCA US

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019