Dodge quitte l'Australie, probable que Chrysler suive

La nouvelle nous vient du patron local de FCA Steve Zanlunghi, qui a pris ses fonctions il y a deux mois, Dodge va rapidement quitter l'Australie. L'affaire n'a rien d'étonnante dans la mesure où le catalogue de la marque se résume au seul Journey, uniquement avec V6 avec BVA6, un modèle qui n'est parti qu'en 28 petits exemplaires en août. Celui-ci restera un petit peu en vente avant d'être retiré.

Zanlunghi pourrait étudier la possibilité d'importer d'autres Dodge à l'avenir, à commencer par, je le cite, le "Dodge Ram". Avant cela, il faudra que le taux de change soit plus favorable entre l'Amérique et l'Australie.
La situation de Chrysler, même si son cas n'est pas abordé, fait qu'il pourrait rapidement emboîter le pas de Dodge. Là encore, une seule voiture est offerte, la 300 avec sa variante SRT, et les Australiens ne se bousculent pas pour en acheter, 34 en août.
Jeep, qui distribue tous ses modèles, va beaucoup mieux, 1 208 unités, mais ses ventes sont en chute de 40% à cause d'une mauvaise image de marque en terme de fiabilité et plusieurs problèmes rencontrés avec des distributeurs. Néanmoins, la venue d'autos produites en Inde, moins chères à importer, pourrait améliorer la situation.

Via Allpar

Commentaires

Articles les plus consultés depuis une semaine

Cars.com publie son American Made Index 2019